Brand Hero

Lakeland Europe Blog- Français

Lakeland Europe Blog Lakeland Europe Blog – Français Lakeland Europe Blog – Deutsch Lakeland Europe Blog – española Lakeland Europe Blog – Italiano Lakeland Europe Blog – Nederlands Lakeland Europe Blog – Polski
 English  Français  Deutsch  española  Italiano  Nederlands  Polski

La vérité sur les fausses idées concernant les équipements de protection individuelle – partie 2

Si vous avez manqué la première des deux parties de cette série d'articles publiés sur le blog afin de combattre les idées fausses concernant les EPI, vous pouvez lire l'article précédent en cliquant ici. 

Comme expliqué dans la première partie de cette série d'articles publiés sur le blog, les normes relatives aux EPI sont fréquemment conçues comme une réponse générale à des accidents ou à des situations, mais elles font parfois défaut pour ce qui est des contextes présentant des risques spécifiques. C’est la raison pour laquelle il est essentiel d’évaluer vos besoins pour choisir les EPI adaptés

Bien que la mise en place des normes de sécurité CE ait considérablement renforcé les niveaux de sécurité dans l’ensemble de l'industrie et de la société, les normes de travail ont tendance à s'abaisser au niveau d’efficacité minimal des EPI. Par essence, les normes sont de plus en plus perçues comme des « points de référence » ; comme un objectif à atteindre ; alors qu’en tant qu’exigences minimales, elles devraient être considérées comme des « réalités ». Il est peu probable qu’accepter simplement les EPI tels qu’ils sont et que se reposer sur les normes européennes plutôt que sur une évaluation spécifique des risques axée sur votre espace opérationnel vous permette de vous procurer une protection adaptée. La chaleur, l’humidité, les méthodes d’essai, les normes de sécurité, les tâches et les problèmes posés par l’environnement sont seulement quelques-uns des éléments à prendre en compte. 

Protection contre la chaleur et taux de transmission de l’humidité 

En ce qui concerne la protection contre la chaleur, il est essentiel de prendre en considération d'autres éléments que la température ; en particulier la distance de la source de chaleur et la durée d’exposition. Plus une personne est éloignée de la source de chaleur, plus il est facile de la protéger. Aucun vêtement (et aucune personne, d'ailleurs) ne peut résister à 1 200 °C à une distance de 15 cm ! 

Enfin, si l'on se penche sur la question du confort et des vêtements, le taux de transmission de l’humidité (abrégé MVTR en anglais) se réfère à la capacité d'un tissu à permettre la perméation de l’humidité et donc à sa « respirabilité » ; sa capacité à évacuer l'humidité et à maintenir l’utilisateur au frais tout en lui procurant du confort. Cela dit, dans le meilleur de cas, les matières qui évacuent l’humidité sont efficaces pendant quelques minutes avant que l'accumulation d’humidité et de chaleur soit trop importante. Elles font donc très peu la différence pour leur utilisateur sur le plan du confort. 

Des méthodes d’essai parfois incohérentes  

S'agissant de la méthode d’essai, un certain nombre de différences ; qui peuvent sembler mineures ; peut influencer le résultat final. Les combinaisons de travail intégrales standards à usage unique en polypropylène et/ou en polyéthylène ont une forte tendance à s’enflammer, mais il arrive qu’elles obtiennent parfois des résultats concluants aux essais en raison de leur rétrécissement ; qui les empêche de prendre feu. Ce n’est naturellement pas le cas pour tous les essais, mais il suffit d'un. Réfléchissez aux conséquences sur le plan opérationnel... Les EPI ne sont jamais véritablement portés seuls, mais souvent avec différents équipements. Bien que cela renforce considérablement la protection de l’employé, cela souligne aussi le fait que les EPI ne sont parfois pas testés par rapport à un contexte opérationnel et donc que leur capacité à fournir une protection n’est pas réellement représentative. 

Tous les contextes sont différents et vos besoins d’EPI doivent être évalués sur cette base. 

Beaucoup d'éléments doivent évidemment être pris en compte. En tant que responsable Sécurité, il est important que vous meniez une évaluation complète des risques des EPI que vous acquérez afin de vous assurer qu’ils répondent à tous vos besoins dans des circonstances spécifiques. Simplement faire confiance aux normes peut avoir des conséquences désastreuses. 

Pour découvrir les 7 mythes les plus répandus concernant les EPI, téléchargez notre livre électronique : Quel est votre niveau de connaissance sur les normes de sécurité ? 10 idées reçues sur les EPI. 

New call-to-action

 

© 2020 Lakeland Inc. All Rights Reserved.