Brand Hero

Lakeland Europe Blog- Français

Lakeland Europe Blog Lakeland Europe Blog – Français Lakeland Europe Blog – Deutsch Lakeland Europe Blog – española Lakeland Europe Blog – Italiano Lakeland Europe Blog – Nederlands Lakeland Europe Blog – Polski
 English  Français  Deutsch  española  Italiano  Nederlands  Polski

La GRIPPE AVIAIRE et les agents infectieux : compréhension et clarification des essais et classifications de la norme EN 14126

Suite aux épidémies de grippe aviaire identifiées dans plusieurs pays d’Europe dont le Royaume-Uni, cette nouvelle fera sans doute couler beaucoup d’encre début 2017 – nous publierons nos conseils sur les vêtements de protection qui conviennent en début d’année.

avian flu image lo res.jpgToutefois et comme c'était déjà le cas pendant la crise du virus Ebola il y a deux ans, les essais et classifications de la norme importante EN 14126 (Vêtements de protection contre les agents infectieux) continuent de prêter à confusion, certains fabricants se targuant d’avoir obtenu la classification suite à l’essai ISO 16603 cité en référence. Il s'agit là d'un malentendu ou d’une déformation de la norme qui, dans le pire des cas, pourraient avoir de graves conséquences. La bonne compréhension de la norme EN 14126 est importante, pour choisir le vêtement de protection qui convient. Ce blog vous explique les faits.

La norme EN 14126 porte sur quatre essais pertinents et classifiés – et non pas cinq, comme le prétendent certains. Cinq essais sont répertoriés, mais le premier (ISO 16603) n’est que le point de départ de la réalisation du « vrai » essai de protection contre le sang et les fluides corporels infectés, l’essai ISO 16604. À ce propos, le tableau de classification se rapporte clairement UNIQUEMENT à l’essai ISO 16604. Il n’existe AUCUNE CLASSIFICATION pour l’essai ISO 16603 et s’en prévaloir n'a aucun sens. Il ne s'agit pas d'un essai constituant une preuve de protection quelconque. Par conséquent, quand un fabricant parle de classification ISO 16603, la seule conclusion possible est qu’il exprime une compréhension erronée de la norme.

Si vous en doutez, reportez-vous à la citation ci-dessous, extraite de la clause 4.1.4.1 de la norme elle-même : -

______________________________________________________________

MicroMax-TS in lab.jpg« 4.1.4.1 Résistance à la pénétration des liquides contaminés sous pression hydrostatique

Soumis aux essais conformément aux normes ISO FDIS 16603 et ISO FDIS 16604, les matériaux seront classés en fonction des niveaux de performances du Tableau 1 [non reproduit ici] issus de l’essai sur les bactériophages (ISO/FDIS 16604).

REMARQUE : l’essai sur sang synthétique (IS/FDIS 16603) sert d’essai de sélection autrement dit, pour prédire le niveau auquel la pénétration peut intervenir lors de la réalisation de l’essai sur les bactériophages (ISO/FDIS 16604) »

_______________________________________________________________

Je me suis permis de surligner les phrases clés, qui ne présentent somme toute aucune ambiguïté : la classification du Tableau 1 porte sur des résultats obtenus à l’essai ISO 16604 et non pas 16603. Il n’existe aucun tableau de classification de l’essai ISO 16603. Par ailleurs, la clause explique clairement que l’essai ISO 16603 sert uniquement d’essai de sélection préalable à l’essai ISO 16604.

Pour une explication plus détaillée de la norme EN 14126 et notamment, des raisons pour lesquelles l’essai ISO 16603 ne constitue pas une indication fiable d’un niveau de protection quelconque, téléchargez le document d’éclaircissement de la norme EN 14126 produit pendant la crise du virus Ebola, époque où le même malentendu circulait visiblement sur le marché, en suivant le lien ci-dessous…

http://www.lakeland.com/media/wysiwyg/Europe/EC_Technical_Data_Sheets/Clarification_on_the_EN_14126_standard_Feb_2015.pdf?utm_referrer=http%3A%2F%2Fwww.lakeland.com%2Feurope%2Fresources%2Ftechnical-guides.html

Nous publierons nos conseils sur les vêtements de protection contre la grippe aviaire dès que possible en 2017.

© 2017 Lakeland Inc. All Rights Reserved.